Tapez ci-dessus et appuyez sur la touche Entrée pour effectuer la recherche. Appuyez sur Esc pour annuler.

Commerce de détail

Stock en consignation : avantages et inconvénients pour les détaillants

Stock en consignation : avantages et inconvénients pour les détaillants

L’achat de stocks comporte un certain degré de risque.

Le stockage de produits de détail suit généralement le processus suivant : le détaillant achète des marchandises au fournisseur, puis vend ces produits en réalisant un bénéfice. 

Cependant, si les clients n’achètent pas suffisamment de marchandises, le détaillant se retrouve avec des produits invendus qu’il doit démarquer ou décharger.

C’est là que les stocks en consignation entrent en jeu. Les stocks en consignation réduisent le risque pour le détaillant parce que le consignateur (c’est-à-dire le fournisseur ou le vendeur) reste propriétaire des marchandises jusqu’à ce qu’elles soient vendues. Cela signifie que le consignataire (le détaillant) n’a pas besoin d’acheter les stocks au départ.

Dans cet article, nous allons passer en revue les tenants et aboutissants de la consignation de stocks, ses avantages et inconvénients et quelques conseils sur la gestion des stocks en consignation.

Gérez vos stocks de manière automatisée avec Lightspeed Retail

Vous recherchez un meilleur moyen de gérer votre commerce de détail? Découvrez Lightspeed Retail : votre solution technologique de vente au détail tout-en-un destinée aux commerces

Qu’est-ce qu’un stock en consignation ?

La consignation des stocks est une stratégie de chaîne d’approvisionnement ou un accord commercial dans lequel le consignateur (c’est-à-dire le grossiste, le fournisseur, le fabricant) confie les marchandises à un consignataire (c’est-à-dire le détaillant) pour qu’il les vende. 

Le consignateur reste propriétaire des produits et le destinataire ne les paiera qu’une fois qu’ils auront été vendus. 

Par exemple, un détaillant peut conclure un accord de consignation avec un créateur de mode et accepter de vendre les vêtements du créateur en magasin. Le détaillant ne paiera que les marchandises vendues, le reste étant retourné au créateur. 

S’il est bien ficelé, un accord de consignation de stocks peut être une situation gagnante pour les deux parties. 

Quels sont les avantages et les inconvénients des stocks en consignation ?

Les stocks en consignation présentent des avantages et des inconvénients pour les vendeurs et les détaillants.

Avantages des stocks en consignation pour les détaillants

  • Risque financier minime : le principal avantage des stocks en consignation pour les détaillants est que ce modèle comporte un faible risque financier. Étant donné que les détaillants n’ont pas à payer les produits avant qu’ils ne soient vendus, ils n’ont pas à s’inquiéter d’immobiliser ou de dilapider leur capital dans les coûts d’inventaire. De plus, vous n’avez pas à vous soucier de l‘écoulement des stocks excédentaires.
  • Possibilité de générer plus de ventes. Les marchandises consignées peuvent ajouter de l’ampleur et de la profondeur à votre inventaire de détail. Vous pouvez ajouter de la variété à vos assortiments et, lorsqu’il est mis en œuvre correctement, un accord de consignation de stocks peut avoir un impact significatif sur vos ventes et vos bénéfices. 

Inconvénients pour les détaillants

  • Coûts de possession ou coûts de détention plus élevés. Si les stocks en consignation n’ont pas de coûts initiaux, leur stockage en magasin entraîne certaines dépenses. Vous devez consacrer de l’espace aux marchandises, ce qui signifie que vous devez renoncer à un espace qui pourrait être utilisé pour vendre d’autres articles. 

En outre, le consignataire est généralement responsable des frais d’expédition, surtout si vous vendez les stocks consignés par le biais de votre site e-commerce. (Si, en tant que détaillant, vous ne souhaitez pas prendre en charge les frais d’expédition, veillez à négocier et à le préciser dans le contrat).

Autre inconvénient : conserver des marchandises dans votre magasin ou votre entrepôt comporte des risques d’endommager des articles qui ne vous appartiennent pas.

  • Complexité accrue de la gestion des stocks. Les stocks en consignation peuvent également rendre la gestion des stocks plus difficile. Les marchandises consignées doivent être suivies séparément des articles non consignés. Et comme, techniquement, ils ne s’accompagnent d’aucun coût d’approvisionnement initial, le suivi de vos marges et de vos bénéfices peut être plus délicat. 

Avantages pour les grossistes et fournisseurs

  • Visibilité des produits. Les stocks en consignation donnent aux fournisseurs la possibilité de présenter leurs produits à de nouveaux publics. En les vendant par l’intermédiaire de magasins de détail, les consignateurs peuvent accéder au marché de la vente en retail, ce qui leur permet de générer des revenus sans avoir à établir leurs propres canaux de vente. 
  • Possibilité de tester des produits non expérimentaux. Un accord de consignation permet également aux fournisseurs de tester de nouveaux produits. Ils peuvent, par exemple, produire un nombre limité de produits, les vendre dans des magasins de détail et évaluer la performance des produits en fonction des ventes qu’ils ont générées.

Inconvénients pour les grossistes et fournisseurs

  • Coûts initiaux plus élevés. Les consignateurs doivent assumer le coût de production des marchandises, sans garantie de gain. 
  • Risque de perte de revenus. Les flux de trésorerie sont imprévisibles. Les fournisseurs qui possèdent les marchandises risquent de perdre des revenus si les articles ne se vendent pas. 

Comment fonctionne l’inventaire en consignation

Alors, comment faire pour que la consignation des stocks fonctionne dans votre magasin ? Bien que chaque arrangement varie, les accords de consignation sont généralement fructueux lorsque vous mettez en œuvre ces meilleures pratiques. 

Commencez par établir une solide relation avec vos fournisseurs

Une relation solide avec vos fournisseurs est un élément fondamental de la réussite de la consignation. Si vous envisagez de conclure un accord de consignation, assurez-vous que vous le concluez avec des vendeurs en qui vous avez confiance et dont les valeurs correspondent aux vôtres. 

Il existe de nombreuses façons de trouver des vendeurs. Il peut s’agir de fournisseurs avec lesquels vous travaillez depuis des années. Vous pouvez les rencontrer lors de salons professionnels ou par le biais d’une recherche active de fournisseurs sur une plateforme d’achats. Quoi qu’il en soit, assurez-vous de les sélectionner soigneusement avant de rédiger les documents. 

Rédigez un accord de consignation gagnant-gagnant

L’étape suivante consiste à créer et à finaliser un accord de consignation formel. À ce stade, les deux parties doivent s’efforcer d’établir un accord mutuellement bénéfique. Bien que les détails de votre accord dépendent de votre situation, pensez à couvrir les éléments suivants dans le contrat :

  • Le droit de vendre. La section « droit de vendre » formalise simplement l’accord. Elle doit indiquer que le consignateur autorise officiellement le consignataire à présenter et à vendre des articles dans son magasin de détail.
  • Fixation des prix. Votre accord doit comporter une section sur la tarification qui indique le montant pour lequel le détaillant vendra les articles. Parfois, cette section peut indiquer le prix minimum auquel le consignataire est autorisé à vendre les produits.
  • Frais de consignation. Cette section indique le pourcentage des ventes qui revient au consignataire et au consignateur. Dans de nombreux cas, cette partie du contrat indique également le délai dans lequel le consignateur recevra les fonds. Par exemple, si le consignateur souhaite que le produit de la vente soit versé dans les 10 jours suivant la vente, cela doit être indiqué par écrit.
  • Emplacement des biens. Cette section doit mentionner l’endroit exact (adresse) où les articles consignés seront conservés et stockés.
  • Délai. Vous devez indiquer un délai dans lequel les articles doivent être vendus. Si les produits ne sont pas vendus d’ici la date indiquée, ils devront alors être retournés au consignateur.

Comment gérer les stocks en consignation

À ce stade, vous avez déjà mis en place votre accord et vous êtes prêt à vendre les produits consignés dans votre magasin de détail. 

Vous trouverez ci-dessous quelques bonnes pratiques qui vous aideront à assurer une bonne gestion des stocks lorsque vous vendez des produits en consignation.

Utilisez la bonne méthode pour suivre les ventes et les stocks en consignation 

La comptabilité et la gestion des stocks en consignation peuvent être délicates, en particulier si vous vendez une combinaison de produits en consignation et de produits non consignés. Si votre modèle commercial utilise un mélange des deux, il peut être utile de les suivre séparément. 

Si vous travaillez avec un logiciel de caisse comme Lightspeed Retail, par exemple, nous vous recommandons de créer un compte distinct pour les stocks en consignation, afin de pouvoir les suivre facilement. Si vous ne vendez que des articles en consignation, vous pouvez utiliser un seul système de gestion des stocks

Gérez vos stocks de manière judicieuse

Découvrez comment Lightspeed Retail peut vous aider à mieux optimiser vos stocks et réduire vos coûts

Utilisez un logiciel de gestion des stocks et d’autres outils numériques

La meilleure façon de garder la main sur le stock en consignation est de numériser vos systèmes de comptabilité et d’inventaire. Au lieu d’utiliser des feuilles de calcul ou le traditionnel stylo et papier pour suivre et gérer votre inventaire, adoptez un logiciel de gestion d’inventaire basé sur le cloud qui rationalise la saisie des données, le suivi et les rapports. 

La bonne nouvelle est qu’il existe de nombreux outils à votre disposition. Du côté de la comptabilité, un outil comme Lightspeed Accounting permet aux détaillants de se connecter avec des plateformes de comptabilité tierces comme Quickbooks et Xero qui prennent en charge la comptabilité des stocks en consignation. 

Lightspeed Accounting est une intégration liant votre logiciel de caisse et le système comptable de votre commerce. En synchronisant et en reliant les informations comptables entre les deux, les commercants réduisent le travail et la frustration liés à la gestion de leur comptabilité et peuvent ainsi consacrer plus de temps à leur activité.

Lightspeed Accounting permet également aux commerçants de réduire le risque d’irrégularités dans leur comptabilité : ventes, paiements, remises ou taxes, tout est transféré sur le logiciel de comptabilité de leur choix.

Que vous ayez un ou plusieurs établissements, vos chiffres de vente sont automatiquement publiés quotidiennement, ce qui réduit les erreurs et vous fait gagner du temps.

Les autres avantages de Lightspeed Accounting :

– Lightspeed Accounting fonctionne avec tous les types de paiements pris en charge par Lightspeed Retail

– Vos données de vente sont publiées quotidiennement

– Revenus, déductions, taxes, offres et transactions du tiroir-caisse : tout cela est pris en compte.

– Les données sont publiées par emplacement de votre magasin,  peu importe le nombre d’établissements dont vous disposez

Pour ce qui est de la gestion de vos ventes et de vos stocks, une plateforme comme Lightspeed Retail offre des outils robustes qui vous permettent de vendre et de gérer vos produits depuis une plateforme centralisée en toute sécurité, où que vous soyez. Vous pouvez également créer vos propres rapports et déterminer facilement quels articles se vendent et leur niveau de rentabilité.

Consignation des stocks : une stratégie de réduction des coûts gagnante pour les commerçants

La consignation des stocks peut être très avantageuse pour les détaillants comme pour les fournisseurs et représenter un moyen de réaliser des économies sur votre inventaire.

Assurez-vous de ficeler un accord mutuellement bénéfique et d’exploiter les bons outils pour gérer vos stocks. Contactez nous pour découvrir comment la plateforme de commerce Lightspeed Retail peut vous aider.

Gérez vos stocks de manière judicieuse

Découvrez comment Lightspeed Retail peut vous aider à mieux optimiser vos stocks et réduire vos coûts

Des nouvelles qui vous concernent. Des conseils que vous pouvez appliquer.

Tout ce que vous devez savoir, directement dans votre boîte mail.

Plus sur ce sujet :
Gestion d'inventaire

Parcourir plus de sujets