Tapez ci-dessus et appuyez sur la touche Entrée pour effectuer la recherche. Appuyez sur Esc pour annuler.

Restauration

Comment rédiger un business plan qui tienne la route pour son restaurant

Comment rédiger un business plan qui tienne la route pour son restaurant

Vous avez trouvé le concept idéal pour votre restaurant : fantastique ! 

Il est temps d’élaborer un business plan afin que votre concept puisse donner naissance à un établissement prospère et durable. Un business plan bien conçu est essentiel pour conférer à votre projet d’ouverture de restaurant toute la crédibilité nécessaire, notamment si vous souhaitez attirer des investisseurs potentiels. 

Dans cet article, on décrypte ce que doit contenir un business plan bien ficelé et construit pour votre restaurant. Idéalement, votre business plan de votre futur restaurant doit s’articuler autour des 6 thématiques suivantes : 

Le guide marketing ultime pour votre restaurant

Des réseaux sociaux au marketing d'influence en passant par l'email marketing, découvrez toutes les tactiques pour promouvoir la visibilité de votre restaurant et attirer plus de clients.

Le guide marketing ultime pour votre restaurant

Avertissement – Les informations contenues dans cette publication sont de nature générale et ne sont pas destinées à fournir des conseils dans la situation d’une personne ou d’une entité particulière. Bien que nous nous efforçons de fournir des informations précises et pertinentes, nous ne pouvons garantir que les informations contenues dans ce guide sont correctes à la date de leur réception ou qu’elles le resteront à l’avenir. Rien dans ce guide n’est destiné à compléter des conseils juridiques, financiers, fiscaux ou autres et il ne saurait remplacer les conseils de vos propres conseillers professionnels.

Résumé opérationnel : la pierre angulaire de votre business plan 

Tout business plan dans le secteur de l’hôtellerie-restauration doit commencer par un résumé opérationnel exhaustif : votre idée visualisée sur une ou deux pages sous les angles opérationnels les plus importants. Pensez à quoi, où, comment et pourquoi.

Dans cette partie de votre business plan,  cherchez avant tout à mettre en avant votre passion et votre enthousiasme pour votre projet d’ouverture, tout en donnant un bref aperçu des points mentionnés dans les chapitres suivants. Si vous souhaitez attirer des investisseurs ou contracter un prêt, c’est la partie où vous devez les convaincre de se pencher plus en détail dans votre business plan. 

La mission, la vision et les objectifs de votre activité doivent absolument figurer dans cette section, de même que votre clientèle cible, votre positionnement sur le marché, la concurrence et l’analyse financière.

Remarque : il est préférable de rédiger l’introduction lorsque le reste de votre business plan est finalisé. Vous pourrez ainsi facilement inclure les aspects les plus importants de chaque chapitre dans votre résumé opérationnel.

Informations cruciales

Inscrivez dans cette section toutes les informations qui forment la base de votre concept : vos données personnelles, les données de votre (toute nouvelle) entreprise, plus d’informations sur votre concept, sur la façon dont vous visualisez votre restaurant, et un exemple de menu pour disposer d’une meilleure vision de votre offre et de vos prix.

Données personnelles

Vous pouvez considérer cette section comme votre CV personnel. Soyez aussi complet que vous le souhaitez, mais les informations minimales que vous devez inclure sont les suivantes :

  • Nom
  • Adresse
  • Téléphone
  • Adresse email
  • Site web personnel ou profil LinkedIn
  • Date de naissance
  • Nationalité
  • Situation familiale
  • Expérience professionnelle
  • Éducation
  • Qualités professionnelles et personnelles

Données sur l’entreprise

Dans cette section de votre business plan, vous devez fournir des informations similaires à celles de la section précédente, mais centrées sur votre activité. Les données importantes à inclure ici sont les suivantes :

  • Nom commercial
  • Siège social ou lieu d’activité
  • Forme juridique
  • Date de lancement
  • Numéro d’entreprise ou de chambre de commerce
  • Numéro de TVA
  • Secteur ou branche
  • Licences de restauration
  • Assurances

Concept

Il est temps de décrire plus en détail votre idée unique. 

Avez-vous constaté un problème ou une lacune sur le marché ou dans la région où vous souhaitez vous implanter ? Quelle est la solution proposée par votre concept ? Énumérez quelques caractéristiques clés de votre concept : thème, identité, emplacement, groupe cible et concurrence la plus proche. 

Remarque : n’entrez pas dans les détails, car la plupart de ces caractéristiques seront traitées dans les chapitres suivants de votre business plan.

Plan et agencement

Dans cette partie, vous pouvez approfondir la visualisation de votre futur établissement de restauration : comment voyez-vous l’aménagement de votre établissement

Déroulez le plan de salle de votre établissement. Faites la distinction entre les zones opérationnelles telles que le bar, la cuisine, la réfrigération, le stock, les installations sanitaires, etc. et les zones réservées aux sièges et aux repas des clients. 

Décrivez le style que vous souhaitez donner à votre établissement. Pensez à certains matériaux, à des couleurs spécifiques, à des meubles et à des accessoires. Un mood board créatif peut être utile pour représenter vos choix non seulement verbalement, mais aussi visuellement.

Vous avez pour projet d’ouvrir un bar ? Découvrez notre guide complet sur comment aménager votre bar.

Exemple de menu et prix

Afin de convaincre les investisseurs ou banques potentielles, il est important de donner un aperçu de ce à quoi ressemblera le menu de votre restaurant. 

Indiquez également clairement dans quelle fourchette de prix vous souhaitez opérer – et comment vous avez déterminé les prix de votre menu – afin de démontrer la rentabilité de votre concept suffisamment tôt dans votre business plan de restauration. Vous pouvez d’ores et déjà vous reporter au chapitre sur les finances, où vous détaillerez votre business model plus en détail.

Créez votre propre menu en un rien de temps.

This is your content

Opérations

Dans de nombreux cas, le succès d’une entreprise de restauration dépend de son personnel. Il dépend également d’une chaîne d’approvisionnement stable en matière d’ingrédients, de produits et de provisions. 

Personnel

Dans ce chapitre, vous dressez la liste de vos besoins en personnel : combien de personnes pensez-vous devoir employer, comment allez-vous aborder le processus de recrutement et de formation, et quels sont vos plans en termes d’horaires de travail, de rémunération et de congés ? 

Les frais de personnel pèsent généralement lourd dans le chiffre d’affaires des restaurateurs : il est donc important de les prendre en compte à ce stade. 

Le guide ultime pour embaucher, former et fidéliser le personnel de votre restaurant

Découvrez dans ce guide 4 stratégies à adopter pour réduire la rotation du personnel, améliorer la satisfaction des employés et réduire les coûts de main-d’œuvre dans votre restaurant.

Fournisseurs

Un réseau stable de fournisseurs pour tous vos besoins quotidiens est également important,  non seulement pour votre propre tranquillité d’esprit en tant qu’entrepreneur, mais aussi pour assurer la rentabilité de votre concept. Les restaurants dont les concepts sont complexes, difficiles ou exotiques ont souvent moins d’options pour s’approvisionner en ingrédients, ce qui peut également avoir des répercussions sur le coût et le délai de livraison.

Analyse de marché

Une analyse de marché est un élément crucial de tout business plan dans le domaine de la restauration. Elle vous permet de prendre en compte les caractéristiques importantes du marché sur lequel vous souhaitez lancer votre concept, telles que les tendances en matière de restauration, le public cible, la concurrence et la localisation. Une analyse de marché approfondie vous permet également de réaliser une analyse SWOT, dans laquelle vous examinez les forces et faiblesses internes et les opportunités et menaces externes de votre concept. 

Étude de marché

Toute analyse requiert les recherches nécessaires. Pour le secteur, la branche ou le créneau auquel votre concept appartient, découvrez les tendances actuelles et comment votre concept s’y intègre ou s’en distingue. Estimez la taille du marché sur lequel vous allez travailler et découvrez si certaines mesures gouvernementales en cours d’élaboration pourraient avoir des implications (positives ou négatives) sur votre marché. 

Conseil bonus : rien n’est plus parlant que d’étayer votre argumentaire avec quelques chiffres vérifiés pour donner plus de punch et de crédibilité à votre recherche. Voyez si vous pouvez dénicher des statistiques pertinentes dans des bases de données publiques que vous pouvez insérer ici ou dans l’une des sous-sections ci-dessous.

Clientèle cible

Bien sûr, tout le monde est le bienvenu dans votre futur restaurant, mais il est important d’axer votre concept sur une clientèle cible spécifique. Déterminez le groupe cible auquel votre concept est le mieux adapté et recherchez comment vous pouvez attirer ce public dans votre restaurant. Passez en revue les catégories de clientèle les plus courantes : étudiants, jeunes adultes, touristes, employés de 9 à 5, navetteurs, travailleurs à domicile, etc.

Concurrence

Dans un monde idéal, vous lancez votre restaurant dans un secteur ou zone où votre concept est unique. Dans la réalité, il est courant que des concurrents ayant les mêmes concepts soient présents sur votre marché. Prenez donc le temps de faire une analyse de la concurrence et ajoutez-la à votre business plan – que ce soit dans cette section ou dans une annexe séparée. 

Comparez votre concept, votre approche, vos offres et vos prix à ceux de vos plus proches concurrents, et expliquez pourquoi et comment votre futur restaurant  se distingue des autres.

Emplacement 

C’est sans aucun doute l’un des aspects les plus importants et les plus difficiles du lancement d’un restaurant. Les locaux prestigieux situés dans des endroits très prisés ont souvent un coût élevé, que tous les entrepreneurs débutants ne peuvent pas se permettre. Mais parfois, commencer avec un plus petit emplacement est une meilleure stratégie à long terme que de tout miser sur une localisation coûteuse et de faire face à la dure réalité financière quelques mois après l’ouverture. 

Analyse SWOT

L’analyse des forces, faiblesses, opportunités et menaces (matrice SWOT) est une valeur ajoutée objective à tout business plan pour le secteur de l’hôtellerie – restauration qui ne doit pas être sous-estimée. Avec une analyse SWOT, vous exposez clairement les forces et les faiblesses de votre entreprise, et vous découvrirez sans doute des opportunités ou des menaces que vous n’aviez pas envisagées. Sur la base d’une analyse SWOT, vous pouvez tirer des conclusions claires et des points d’action et les mettre en œuvre correctement. 

Marketing

Votre concept a beau être fantastique : si vous ne recevez pas de clients, vous pouvez rapidement fermer vos portes. Raison de plus pour réfléchir aux techniques et stratégies marketing que vous envisagez pour attirer votre public cible et le fidéliser.

Canaux

Après avoir  défini votre clientèle cible, il est également important de considérer quels sont les meilleurs canaux pour entrer en contact avec elle. En fonction de votre public cible, cela peut être principalement via les réseaux sociaux, mais aussi via le marketing par e-mail, un profil Google My Business, un site Web bien adapté au référencement SEO et bien classé dans les principaux moteurs de recherche en ligne ou encore via le bouche-à-oreille.

​​Publicités, promotions et événements

Une présence active en ligne contribue certainement à la visibilité de votre restaurant, tout comme les publicités, campagnes promotionnelles et les événements qui peuvent également faire des merveilles. Là encore, une définition sans faille de votre public cible sur la base de caractéristiques démographiques est cruciale. Après tout, vous voulez vous assurer que toutes vos campagnes marketing atteignent effectivement votre public cible, et encore plus lorsque vous dépensez de l’argent pour des publicités (en ligne). Le ciblage est ici crucial. 

Les actions ou événements ponctuels sont également des moyens intéressants d’attirer les clients. Pensez à une soirée d’ouverture officielle, aux promotions happy hour, à des formules spéciales pour le déjeuner et à d’autres événements  pour attirer plus de monde.

Analyse et prévisions financières 

Enfin, l’analyse financière de votre restaurant est bien sûr une partie fondamentale d’un business plan. Un aperçu détaillé de la situation financière est important non seulement pour les investisseurs potentiels et les banques, mais aussi pour vous-même. Avec une vision claire des exigences et des besoins financiers de votre entreprise, vous savez exactement à quoi vous attendre au cours des premières années. 

Investissements

La création d’une entreprise implique de nombreux frais de démarrage. Les investissements les plus importants sont bien sûr réalisés avant l’ouverture et souvent aussi pendant la première année. C’est pourquoi il est important de suivre ces investissements et de s’assurer que vous travaillez avec un modèle de revenus qui génère de manière rentable un chiffre d’affaires suffisant pour rembourser vos investissements et, en même temps, pour disposer d’un flux de trésorerie suffisant pour couvrir vos opérations quotidiennes et tous les coûts imprévus. 

Budget

Dans le budget de votre business plan, vous devez indiquer exactement comment vous allez gagner de l’argent – et le rembourser, si vous avez contracté un emprunt.

Pour ce faire, il ne s’agit pas de dire que vous allez simplement vendre des produits du menu, mais d’estimer de manière réaliste l’évolution du nombre de clients et du chiffre d’affaires par rapport aux coûts prévus que vous devrez supporter.

Une ventilation des coûts est également importante ici afin de montrer proportionnellement quelle est la différence entre le remboursement de votre/vos emprunt(s) et le montant des coûts récurrents par mois. Dans la plupart des cas, un budget est établi dans un business plan pour les premières années d’existence d’un restaurant, avec des taux de croissance prévus en termes de chiffre d’affaires et de clients chaque année.

Rédiger un business plan pour son restaurant : la clé du succès ?

Nos recherches montrent que l’absence de business plan pour le secteur de la restauration peut être l’une des raisons de l’échec des restaurants.

 La tâche semble ardue – et ne vous méprenez pas : elle l’est – mais une fois votre concept couché sur le papier, vous aurez acquis des connaissances que vous n’auriez peut-être pas eues auparavant et, en outre, vos chances d’obtenir des prêts, d’attirer des investisseurs et d’assurer le succès global de votre restaurant auront considérablement augmenté.

Vous souhaitez savoir comment Lightspeed peut aider à faire de votre futur restaurant un succès ? Contactez l’un de nos experts dès aujourd’hui pour découvrir comment démarrer sur de bons rails avec notre logiciel de caisse tout-en-un.

Découvrez comment aider votre restaurant à prospérer.

Notre guide vous guidera à travers les nouvelles stratégies de restauration à l’épreuve du temps qui vous aideront à relever les défis de demain

Des nouvelles qui vous concernent. Des conseils que vous pouvez appliquer.

Tout ce que vous devez savoir, directement dans votre boîte mail.

Plus sur ce sujet : Lancement d'une entreprise