Tapez ci-dessus et appuyez sur la touche Entrée pour effectuer la recherche. Appuyez sur Esc pour annuler.

Restauration

Conseils, astuces et bonnes pratiques en matière d'email marketing pour les restaurants

Conseils, astuces et bonnes pratiques en matière d'email marketing pour les restaurants

À l’ère des réseaux sociaux, il peut sembler démodé qu’un restaurant ait recours à l’email marketing (ou « marketing électronique ») ; il reste pourtant le meilleur moyen de diffuser des offres, des annonces ou des messages ciblés et personnalisés directement aux principaux intéressés : vos plus fidèles clients.

Découvrez dans cet article :

Le guide marketing ultime pour votre restaurant

Des réseaux sociaux au marketing d'influence en passant par l'email marketing, découvrez toutes les tactiques pour promouvoir la visibilité de votre restaurant et attirer plus de clients.

Le guide marketing ultime pour votre restaurant

Termes email marketing à connaître pour les restaurants

Les termes et acronymes spécifiques au email marketing sont nombreux, mais voici ceux qui vous serviront le plus en tant que propriétaire d’un restaurant. Ils vous permettront d’évaluer les performances de vos newsletters et emails et vous aideront à mettre en œuvre certaines des meilleures pratiques décrites ci-dessous.

  • Taux de rebond : il s’agit des emails qui ne parviennent pas à leur destinataire, que ce soit parce qu’il a supprimé son compte, que sa boîte de réception est pleine ou pour diverses autres raisons.
  • Taux d’acceptation : le nombre d’emails qui sont parvenus à leur destinataire (sans être renvoyés). Cela ne signifie pas qu’ils sont arrivés dans la boîte de réception, car on inclut ici les emails classés dans le spam ou les promotions.
  • Taux d’ouverture : le pourcentage de destinataires qui ouvrent votre email.
  • Taux de clics (click-through rate, CTR) : le pourcentage de personnes qui ont cliqué sur votre email, lié au nombre de destinataires (qu’ils l’aient ouvert ou non).
  • Taux de clics et d’ouverture (click-to-open rate, CTOR) : le pourcentage de personnes qui ont cliqué sur votre email, lié au nombre de personnes qui l’ont ouvert.

Les bonnes pratiques à adopter en email marketing pour les restaurants

Constituez-vous une base de données emails

La première étape du marketing électronique, y compris pour un restaurant, consiste à générer une liste de contacts. Voici quelques conseils qui vous permettront de l’établir le plus rapidement possible :

  • Encouragez vos clients à s’inscrire sur la liste, par exemple en leur offrant une réduction ou un article gratuit lors de leur prochaine visite.
  • Prévoyez une feuille d’inscription au comptoir des plats à emporter pour que les clients puissent s’inscrire tout en attendant leur commande.
  • Joignez une carte postale à l’addition pour que les clients qui viennent se restaurer sur place puissent s’inscrire.
  • Ajoutez un lien ou un formulaire facile à trouver sur votre site web pour encourager les abonnements à votre newsletter.
  • Incluez un lien permettant de s’abonner à vos emails/newsletter sur vos réseaux sociaux.

Accueillez vos clients

Huit clients sur dix s’attendent à recevoir un email de bienvenue après s’être inscrits sur une liste de diffusion. Il s’agit de la première interaction de votre entreprise avec votre nouvel abonné ; il est donc important de bien présenter votre marque.

Un email de bienvenue vous permettra de faire bonne impression auprès de vos nouveaux clients avant même qu’ils vous rendent visite. Sachant que vos clients potentiels font de plus en plus de recherches avant de se décider pour tel ou tel établissement, ce type d’attention est une tactique puissante pour les aider à faire leur choix — en votre faveur.

Ne submergez pas vos clients d’emails

Les taux d’ouverture des emails dans le secteur de la restauration (19.77% en 2019) est parmi les plus élevés par rapport à d’autres secteurs , ce qui signifie que vos clients ont réellement envie d’avoir de vos nouvelles. Ils ont également confiance dans le fait que vous ne leur enverrez un email commercial que si vous avez vraiment quelque chose d’important à leur dire. Si vous commencez à les bombarder d’e-mails, soyez certains qu’ils ne tarderont pas à se désabonner.

Ne leur écrivez pas parce que vous vous sentez obligé de respecter un quelconque horaire ; ne le faites que quand vous avez quelque chose d’important, d’unique ou de passionnant à partager.

Envoyez vos courriels de marketing aux moments les plus opportuns

De nombreuses études ont été réalisées sur les meilleurs et les pires moments pour envoyer des emails marketing, et les données varient considérablement selon le profil des personnes sondées. La meilleure chose qu’une entreprise puisse faire est de tester l’envoi d’emails à des jours et des heures différents. Ensuite, gardez un oeil sur vos taux d’ouverture et de clics (voir ci-dessous pour plus d’informations) et analysez quels jours fonctionnent le mieux pour vous.

Choisissez un objet qui attire l’attention

La première étape consiste à inciter vos clients à ouvrir votre email. Tout l’art consiste à trouver un objet qui attirera leur attention tout en utilisant des termes qui ne vous enverront pas dans le dossier des spams. Veillez aussi à ce l’objet soit succinct : entre 35 et 50 caractères, limite au-delà de laquelle de nombreux outils de messagerie coupent la fin de l’objet.

Structure de base d’un email marketing

Pour capter l’attention de votre client, un email doit comporter trois éléments de base. Si vous utilisez un outil de marketing électronique (comme ceux que nous énumérons ci-dessous), les modèles que vous choisissez adopteront d’office cette structure.

  1. Intitulé :un titre accrocheur encouragera votre destinataire à poursuivre sa lecture. Il doit être différent de l’objet, mais s’y rattacher d’une manière ou d’une autre afin de ne pas prêter à confusion.
  2. Corps du message : c’est la partie essentielle où vous délivrez toutes les informations importantes. Veillez à vous exprimer sur un ton simple et agréable, car la capacité d’attention vis-à-vis des emails est assez faible.
  3. Bouton d’appel à l’action (CTA) : essayez d’inclure un appel à l’action dans chaque email. Il peut prendre la forme d’un simple lien hypertexte ; cependant, vos lecteurs seront plus enclins à cliquer sur un bouton affichant une commande brève (le bouton d’appel à l’action). Il peut s’agir de n’importe quelle action que vous souhaitez leur faire entreprendre, par exemple « Réserver maintenant », « Commander en ligne », « Consulter le nouveau menu » ou « Bénéficier d’une réduction de 15 % »

Personnalisez vos messages

Vos clients choisissent de fréquenter les petits commerces afin de soutenir leur communauté et leurs voisins. Donnez un visage humain à votre établissement en incluant un mot du propriétaire, en mettant un employé vedette à l’honneur ou encore en demandant au chef de commenter les changements intéressants dans le menu.

Utilisez des images de qualité afin de mettre l’eau à la bouche de vos lecteurs

Les photos de votre nouveau menu ou celles d’un récent marché fermier peuvent faire la différence entre la personne qui se contentera de lire votre email et celle qui cliquera sur le bouton « commander maintenant ». En revanche, il n’est pas nécessaire d’engager un photographe professionnel pour obtenir de superbes photos. Assurez-vous simplement de disposer d’un éclairage naturel indirect, d’un smartphone relativement récent et familiarisez-vous avec quelques conseils de composition professionnels.

photos email marketing restauration

N’oubliez pas d’inclure vos coordonnées !

Certes, vos clients peuvent trouver ces informations sur votre site web, mais pourquoi devraient-ils aller les chercher par eux-mêmes ? Puisque vous avez leur attention, c’est le moment idéal pour les convaincre dans l’instant.

Essayez de mettre votre numéro de téléphone en évidence dans l’en-tête ou juste sous votre logo, avec un lien vers votre site web, vos réseaux sociaux, votre formulaire de commande en ligne et/ou de réservation. Si votre email n’est pas trop long, vous pouvez inclure ces détails en bas de page ; veillez simplement à ce qu’ils soient clairement mis en évidence. Si vous avez assez de place, il est également intéressant d’inclure vos horaires et votre adresse.

Restez à l’affût des obligations légales en matière d’emailing

Il existe un certain nombre de lois en Europe qui visent à protéger les consommateurs contre le marketing prédateur ou le spam. Un bon logiciel d’email marketing pour les restaurants devrait vous aider à vous prémunir contre ces risques, mais il est plus prudent de connaître les règles avant de se lancer.

Exemples d’outils d’email marketing pour les restaurants

Il existe des centaines d’outils d’emailing, mais tous ne conviennent pas aux restaurants de taille plus modeste ou indépendants. Vous trouverez ci-dessous quelques outils emailing qui ne grèveront pas trop votre budget.

Mailchimp est l’un des outils préférés des petites et moyennes entreprises, des freelances et des artistes. Son compte gratuit vous permet de stocker jusqu’à 2 000 contacts et d’envoyer jusqu’à 10 000 e-mails par mois. À partir de là, vous pouvez évoluer en fonction de la croissance de votre entreprise, avec des forfaits plus élevés allant de 9 à 299 euros par mois.

La formule gratuite ne permet d’envoyer que 250 e-mails par mois, mais la mise à niveau vers un nombre illimité d’e-mails ne coûte que 13 dollars par mois et s’accompagne d’une assistance avancée, de rapports et d’autres fonctionnalités. Pour le plan le plus élevé, vous devrez contacter un de leurs représentants commerciaux pour obtenir un prix.

Les comptes payants peuvent être très coûteux, surtout pour les petites entreprises, mais leur compte gratuit comprend des modèles d’e-mails, jusqu’à 2 000 envois par mois, la gestion des contacts et des analyses après envoi. L’ outil propose également des cours de marketing gratuits en ligne via Hubspot Academy.

Vous êtes à la recherche d’un partenaire technologique pour vous aider à développer la visibilité de votre restaurant ? Contactez l’un de nos experts pour découvrir comment Lightspeed peut vous aider.

Il est temps de couper le cordon d’alimentation

Les caisses traditionnelles et antiques, c'est de l'histoire ancienne. Gérez votre restaurant n'importe où, n'importe quand avec le logiciel de caisse en ligne Lightspeed Restaurant.

Des nouvelles qui vous concernent. Des conseils que vous pouvez appliquer.

Tout ce que vous devez savoir, directement dans votre boîte mail.

Plus sur ce sujet :
Ventes & marketing

Parcourir plus de sujets