Tapez ci-dessus et appuyez sur la touche Entrée pour effectuer la recherche. Appuyez sur Esc pour annuler.

Restauration

Stratégie marketing pour les restaurants : 4 façons originales de mettre en avant vos desserts

Stratégie marketing pour les restaurants : 4 façons originales de mettre en avant vos desserts

Soyons honnêtes : vendre un dessert ne devrait pas être bien difficile – il suffit de jeter un coup d’œil à un plateau de desserts plus exquis les uns que les autres pour avoir l’eau à la bouche !

Et pourtant, c’est le point sensible du secteur de la restauration. Il suffit que la présentation de votre savoureux étalage de desserts ne soit pas parfaite pour que vous ayez un peu de mal à convaincre le client.

Cerise sur le gâteau pour les restaurants dont les produits sont trop délicieux pour ne pas être partagés : ils pourront utiliser leur site web comme vitrine afin de mettre leurs desserts en vedette.

Mais votre restaurant dispose de plusieurs autres stratégies marketing pour transformer un simple « Puis-je vous proposer la carte des desserts ? » à la fin du repas en revenu supplémentaire.

Découvrez comment :

1. Exploiter les réseaux sociaux de votre restaurant pour mettre en avant vos desserts

2. Former vos serveurs à vendre la carte des desserts

3. Rester à l’affût des tendances

4. Mettre en valeur les desserts sur votre carte

1. Exploitez les réseaux sociaux

Vos clients raffolent des réseaux sociaux… Et ils adorent les concours. Par conséquent, organiser un concours en ligne est un moyen irrésistible de les convaincre de vous rendre visite !

Nous avons vu des restaurants mettre leurs fans au défi de citer 30 chansons contenant le mot « vanille ». Les 30 premières bonnes réponses avaient droit à un cupcake gratuit lors de leur prochaine visite. Cette stratégie donne au client le sentiment que votre établissement se soucie de lui, tout en l’encourageant à participer et, au final, à consommer. Faites en sorte que votre établissement soit toujours le premier choix qui vienne à l’esprit de vos clients.

Les boulangeries et les pâtisseries ont un délicieux inventaire quotidien. Elles ont également des clients qui salivent à la vue de leurs produits, et qui sont plus enclins à partager des photos de desserts.

À Chicago, une boutique de cupcakes nommée MORE a eu une idée de génie pour inciter ses fans sur Facebook à délaisser leur écran au profit de son comptoir à desserts. Elle a commencé par poster de temps à autre d’appétissantes photos de ses desserts.

marketing dessert restaurant

Peu après, MORE a décidé de tirer parti de cet intérêt en offrant, sous la forme d’un petit concours, un cupcake gratuit aux 50 premiers fans qui se tagueraient dans une photo postée en ligne. Cette proposition a enthousiasmé les fans, qui ont rapidement dépassé la limite de 50 tags par image fixée par Facebook. Depuis lors, les amateurs de pâtisseries se connectent régulièrement pour avoir une chance de gagner un cupcake gratuit à réclamer avant le dimanche de la semaine en cours.

2. Formez vos serveurs à vendre la carte des desserts

Les astuces des serveurs sont les bottes secrètes qui vous permettent de mieux vendre votre menu. Et bien souvent, vos desserts ne se limitent pas à des gâteaux et des pâtisseries : ils peuvent aussi inclure des vins et des alcools. Les analyses de votre système de caisse peuvent vous aider à identifier les meilleures ventes, ce qui peut permettre à votre personnel d’identifier des ventes incitatives pertinentes.

Les vins de dessert offrent une douceur spécifique qui peut apporter la touche finale parfaite à un bon repas. Qu’ils soient associés à un dessert ou dégustés seuls, ils peuvent être proposés avant la fin du repas.

Il y a trois règles générales à respecter pour choisir un accord avec un vin, mais pour les vins de dessert, il est important de tenir compte des éléments suivants :

  1. Acidité
  2. Intensité
  3. Douceur

Les vins plus acides se marient bien avec les desserts aux agrumes, tandis qu’un vin aux saveurs plus intenses conviendra mieux à un mets qui l’est tout autant, par exemple un gâteau au chocolat sans farine. Les vins de dessert sucrés doivent également être plus sucrés que le dessert proprement dit.

Examinons quelques exemples et suggestions.

  • Tarte aux pommes ou desserts à base d’agrumes. Un vin valorisant les fruits et les épices ravira véritablement le palais. Essayez un mousseux rose, un champagne ou même un vin de glace. Ces boissons sont très riches en saveur tout en restant rafraîchissantes.
  • Crème brûlée ou autres desserts à base de crème pâtissière. Ici, on choisira un blanc comme un Riesling de vendange tardive ou un vin mousseux, dont la légèreté se mariera bien avec les saveurs de beurre et de vanille du dessert.
  • Caramels, chocolats et friandises riches en saveurs. Avec l’audace de ces saveurs, il faudra un vin qui puisse rivaliser en intensité. Un rouge foncé, par exemple un Pinot noir corsé récolté tardivement, fera l’affaire, ou encore un Porto millésimé.

En cas de doute, le Porto, le Champagne et le Sherry feront d’excellents vins standards qui se marieront bien avec un large éventail de desserts.

3. Restez à l’affût des tendances

L’alimentation de saison est une tendance populaire dans la restauration : n’hésitez donc pas à privilégier les desserts composés uniquement de produits locaux. Faire régulièrement la promotion des produits frais que vous proposez en fonction de la saison est un excellent moyen de susciter l’enthousiasme sur les réseaux sociaux.

Mais n’oubliez pas non plus les desserts du moment ! Certains clients craquent systématiquement pour le sucré, et d’autres ont une envie sporadique de desserts plus opulents. Quel que soit le profil de vos hôtes, proposer des desserts irrésistibles en permanence tout en y ajoutant des options saisonnières est le meilleur moyen de les inciter à rester plus longtemps et à faire durer le plaisir.

Bien sûr, le dessert se décline en plusieurs options. Gâteaux, tartes, biscuits, glaces, fruits, puddings… Il se peut donc que vous ayez parfois du mal à choisir ceux que vous inscrirez à votre menu.

marketing desserts restaurant

Voici quelques desserts à la mode pour stimuler votre imagination.

Glace artisanale et maison

De nombreux restaurants fabriquent désormais leur propre glace, avec des parfums surprenants en plus des saveurs traditionnelles. Ils font également la promotion de leurs créations grâce à des stratégies de marketing innovantes spécifiques.

  • Le Chelsea Royal Diner fabrique sa propre crème glacée sur place et propose quelques options particulièrement savoureuses, dont un sundae à la tarte aux noix et à l’érable. Des saveurs spéciales de crème glacée dure et des yaourts glacés sont proposés en saison.
  • 30Boltwood  crée également ses propres glaces et sorbets.
  • Al Forno propose un sandwich glacé au café malté composé d’une glace barattée à la main et de brownies aux noix de pécan faits maison.

Bouchées et mini-desserts

Les bouchées et les mini-desserts sont l’idéal pour partager et découvrir de nouvelles combinaisons de saveurs. Ces mini-portions offrent également une excellente alternative aux clients qui veulent juste une petite touche sucrée pour la bonne bouche.

Les cupcakes sont un type de dessert qui se présente bien sous cette forme. Le Duck and Bunny  propose une variété de mini-cupcakes ainsi que des options sans gluten et végétaliennes. Parmi les points forts de la carte des cupcakes, citons le cheesecake au chocolat, composé d’un gâteau au chocolat et d’un centre de cheesecake avec glaçage à la crème aigre au chocolat. Le cupcake aux dattes et noix aux épices est composé de dattes et de noix hachées avec un glaçage au sucre brun.

Desserts salés

Certains des desserts les plus originaux comportent une touche salée pour contrebalancer le côté sucré. Ce type de desserts connaît un succès grandissant un peu partout, et certaines options sont aussi savoureuses que surprenantes.

  • Le Café Atwood propose, par exemple, des beignets à la racinette et au bacon sur sa carte des desserts.
  • À New York, la Gramercy Tavern propose un sundae de glace au maïs et aux myrtilles accompagné de pop-corn au caramel.

Desserts classiques déconstruits

Les desserts déconstruits sont exactement ce que leur nom annonce : des desserts dont les ingrédients traditionnels sont combinés autrement, et parfois sous une forme différente.

Par exemple, le Finale à Cambridge propose un « Boston Cream » composé de gâteau jaune, de crème et de chocolat accompagné de whoopie pie, de gelato à la vanille et de fruits frais.

Tables et combinaisons de desserts

Les tables de desserts permettent aux invités de déguster de plus petites portions qui combinent souvent des produits populaires. L’Orange Squirrel propose une table de desserts qui se compose de biscuits émiettés avec du pudding et de la crème fouettée. Les ingrédients sont le pain d’épices, le chocolat noir et la mousse à la menthe poivrée.

4. Optimisez votre carte des desserts

La conception d’un menu est à la fois un art et une science. Il existe des éléments qui, lorsqu’ils sont réalisés correctement, peuvent améliorer l’aspect de votre menu et attirer l’œil sur certaines sections que vous souhaitez mettre en valeur.

Il existe également une science de la conception des menus qui permet d’encourager vos clients à choisir certains plats. Voici quelques stratégies de marketing spécifiques qui vous permettront de rendre votre carte des desserts irrésistible.

D’après Eatocracy, il existe cinq éléments que chaque carte des desserts devrait intégrer :

  • Le chocolat. C’est l’évidence même et toute précision supplémentaire est inutile.
  • Les agrumes. Le sorbet séduira les clients qui ne sont pas amateurs de chocolat.
  • Le café. Une option populaire en Europe.
  • Le caramel. Une alternative au chocolat pour ceux qui aiment le sucré.
  • Le fromage. Un plateau de fromages traditionnel ou un cheesecake.

Voici quelques autres éléments à garder en tête lorsque vous élaborez votre carte des desserts :

Gardez les desserts séparés du menu principal. Si les clients « voient un dessert accrocheur au début du repas, ils renonceront à l’entrée », explique Thrillist. Vous aurez donc souvent avantage à créer une carte des desserts distincte et la présenter après le repas. Ainsi, vos clients ne seront pas tentés de faire l’impasse sur autre chose pour garder une petite place pour le dessert, et vous pourrez tout de même les allécher — et les faire craquer — avec votre carte des desserts.

Facilitez la lecture de votre carte des desserts Si vous ne prenez pas au sérieux la conception de votre carte des desserts, il y a de fortes chances que les clients la survolent sans vraiment y prêter attention. « Pendant des années, les restaurants ont conçu leurs menus en partant du principe que le regard des clients est naturellement attiré par le ‘sweet spot’ situé dans le coin supérieur droit. Or, une nouvelle étude suggère qu’ils ont tendance à lire les menus comme un livre, en commençant par le coin supérieur gauche », explique 99designs.

L’idéal est donc de subdiviser votre carte en sections logiques et d’ajouter des éléments tels que des illustrations et des encadrés pour briser le rythme. Il est également important de choisir une police de caractères correspondant à votre image de marque, et d’utiliser les couleurs à bon escient — il n’est pas inutile de faire appel à des professionnels pour cela.

Suivez le « nombre d’or ». Thrillist mentionne également qu’il existe un nombre d’or pour la conception des menus : dix entrées, dix plats principaux et six desserts. Élaborez votre menu en fonction du nombre d’entrées et d’amuse-bouche que vous souhaitez proposer, et réduisez ce nombre de moitié pour les desserts afin de rester dans la fourchette idéale d’un menu équilibré.

Mise en avant marketing de vos desserts : tirez les bonnes ficelles !

Inspirez-vous de ces conseils pour votre carte des desserts et vous attirerez probablement plus de clients dans votre établissement.

Prêt à créer votre menu parfait ? Contactez nous pour découvrir comment Lightspeed peut vous aider.

Des nouvelles qui vous concernent. Des conseils que vous pouvez appliquer.

Tout ce que vous devez savoir, directement dans votre boîte mail.

Plus sur ce sujet :
Ventes & marketing

Parcourir plus de sujets