Tapez ci-dessus et appuyez sur la touche Entrée pour effectuer la recherche. Appuyez sur Esc pour annuler.

Restauration

Quelle est la meilleure méthode de valorisation pour son restaurant ?

Quelle est la meilleure méthode de valorisation pour son restaurant ?

Vous êtes peut-être tellement occupé à gérer votre restaurant que vous ne vous êtes pas interrogé sur sa valeur réelle depuis belle lurette. Mais le jour viendra peut-être où vous déciderez de le vendre ; c’est pourquoi, tout comme vous évalueriez une maison ou un bijou, faire de même avec votre établissement est une pratique commerciale intelligente. Par ailleurs, peut-être envisagez-vous d’acquérir un restaurant qui est à vendre, mais vous devez savoir si vous l’achèterez sur la base de sa valeur réelle.

Bien sûr, il existe de nombreuses méthodes pour évaluer un restaurant (on sait que rien n’est jamais simple quand il s’agit de finances) – raison de plus pour prendre le temps de décider quelle méthode de valorisation vous convient le mieux.

Dans cet article, nous allons passer en revue les éléments suivants :

Le guide du restaurateur moderne : réinventez l'activité en ligne de votre restaurant

Découvrez comment préparer votre restaurant pour un succès à court et long terme.

Qu’est-ce qui entre dans la valorisation d’un restaurant ?

En bref, il n’existe pas de règle simple et uniforme à suivre en matière de valorisation des restaurants. Certains aspects sont plus concrets, comme la valeur de votre équipement et de vos actifs, tandis que d’autres sont plus fluides, comme l’économie nationale et locale et l’emplacement de votre établissement. L’état global du secteur de la restauration est également un facteur à prendre en considération, ainsi que d’autres éléments locaux (à ce propos, saviez-vous que les Américains dépensent plus de 50 % de leur budget alimentaire total dans les restaurants ?).

La renommée et la réputation de votre restaurant peuvent entrer en ligne de compte, par exemple si vous possédez une chaîne de restaurants bien établie ou si vous êtes propriétaire d’un seul établissement. Votre base de clients réguliers constitue un autre point porteur de valeur ajoutée. Un programme de fidélisation vous permet de suivre le taux de retour des clients, et donc de mettre en évidence des revenus prévisibles et récurrents.

Quels que soient les paramètres que vous utilisez, il est essentiel de bien en prendre en compte tous ces éléments. Les investisseurs ou acheteurs potentiels voudront savoir comment vos chiffres ont été calculés pour s’assurer que vous ne surévaluez pas l’établissement. Si vous avez déjà regardé l’émission de télévision américaine Shark Tank, vous avez probablement assisté à des discussions impliquant des concurrents proposant une évaluation élevée de leur établissement ou business qu’ils étaient bien en peine de justifier. Le même concept vaut pour une transaction réelle portant sur un restaurant.

méthode valorisation restaurant

Calculer la valeur de votre restaurant

Ceci étant, il existe quelques méthodes populaires pour estimer la valorisation votre restaurant. Commençons par les plus simples.

  1. Valorisation selon le revenu : Cette méthode, qui est peut-être la plus facile à calculer, vise à prédire le montant des revenus que votre restaurant générera à l’avenir sur la base de ses performances passées. L’inconvénient de cette méthode est que si votre restaurant est relativement récent, vous risquez de manquer de données historiques.
  2. Valorisation selon le marché : Bien que vos bénéfices réels soient importants lorsque vous utilisez cette approche, c’est surtout le potentiel de réussite de votre restaurant qu’elle mettra en avant. Cette méthode convient surtout aux restaurants plus récents, ainsi qu’à ceux qui profitent d’une nouvelle tendance appelée à s’amplifier.
  3. Valorisation des actifs : Cette méthode s’apparente davantage à un exercice comptable que les autres, car elle se fonde sur la valeur des actifs de votre restaurant et sur le montant de votre passif (c’est-à-dire de votre dette). Ainsi, supposons que votre équipement de cuisine et le mobilier de votre salle à manger valent 100 000 €, mais que vous avez contracté un prêt commercial de 35 000 € : l’évaluation de votre actif serait donc de 65 000 €. Les propriétaires de restaurants qui veulent vendre rapidement peuvent opter pour cette solution, car c’est la plus simple, mais ils risquent de devoir rogner sur leurs bénéfices.

Autres méthodes de valorisation d’un restaurant

Outre ces méthodes simplifiées, il est également possible d’effectuer des calculs plus complexes. Une méthode populaire utilise ce que l’on appelle un « multiple de valorisation d’un restaurant ».

En utilisant le flux de trésorerie durable d’un restaurant et en tenant compte de la façon dont les établissements comparables fonctionnent, vous pouvez déterminer le taux de capitalisation (également appelé multiples de bénéfices). Voici les principaux termes à comprendre :

Revenus durables

Il s’agit du revenu net qu’un restaurant peut s’attendre à générer sur une base régulière avant les amortissements, les impôts sur le revenu et le service de la dette.

Taux de capitalisation

Une conversion des bénéfices maintenables en valeur commerciale, compte tenu des prix d’achat de restaurants comparables ou en calculant un taux de capitalisation moyen pondéré. En général, un taux de capitalisation plus faible (de l’ordre de 20 à 30 %) aura tendance à tirer la valeur du restaurant vers le haut, tandis qu’un taux plus élevé (de l’ordre de 30 à 50 %) est plus susceptible de la faire baisser.

Multiples des bénéfices

Les taux de capitalisation peuvent également être exprimés sous la forme de multiple des bénéfices. Ainsi, un taux de capitalisation de 25 % équivaut à un multiple de quatre fois les bénéfices.

Calcul de la juste valeur marchande

Pour effectuer ce calcul, il faut diviser les bénéfices durables par le taux de capitalisation (ou multiplier les bénéfices durables par le multiple des bénéfices). Voici un exemple utilisant les multiples d’évaluation des restaurants :

Avec des bénéfices durables de 65 000 € et un taux de capitalisation de 25 %, la valeur du restaurant serait de 260 000 €.

Alors, qu’est-ce qu’un multiple d’EBITDA dans le cadre de la valorisation d’un restaurant ?

Si vous avez fait des recherches sur les méthodes de valorisation d’un restaurant, vous avez peut-être rencontré une autre méthode, appelée valorisation des multiples de l’EBITDA, un acronyme anglais qui désigne le bénéfice avant intérêts, impôts, dépréciation et amortissement. Il s’agit donc essentiellement du montant des revenus que votre entreprise génère.

Une fois que vous avez déterminé ce chiffre, il vous reste à décider quel multiple appliquer. Vous devriez vous baser sur le fait que vous vous attendez à ce que le restaurant ait une croissance et un succès continus, et sur sa popularité. Les petits restaurants peuvent utiliser un multiple de un ou deux, tandis qu’un restaurant plus connu (par exemple une franchise située dans un emplacement idéal) pourra aller jusqu’à un multiple situé entre quatre et six.  

Méthode de valorisation d’un restaurant : faites preuve de diligence

Si vous êtes sur le marché pour acheter ou vendre un restaurant, il est bon d’avoir une connaissance pratique des méthodes et des termes clés ci-dessus.

En fin de compte, il est dans votre intérêt de faire appel à un expert indépendant qui comprend vraiment les rouages des opportunités d’investissement et l’état du secteur de la restauration dans votre région. Cette personne pourra vous aider à évaluer la valeur actuelle du restaurant que vous vendez (ou que vous envisagez d’acheter) sans que des préjugés personnels n’entrent en jeu.

Vous recherchez un partenaire technologique pour faire passer votre établissement au niveau supérieur ? Contactez un de nos experts aujourd’hui pour découvrir comment Lightspeed peut vous aider.

Des nouvelles qui vous concernent. Des conseils que vous pouvez appliquer.

Tout ce que vous devez savoir, directement dans votre boîte mail.

Plus sur ce sujet :
Finance & opérations

Parcourir plus de sujets