Comment proposer un service de livraisons et de ventes à emporter performant ?

Comment proposer un service de livraisons et de ventes à emporter performant ?

La popularité des livraisons de repas a littéralement explosé. Même sans prendre en compte la crise du COVID-19, les livraisons et la vente de plats à emporter constituent un segment de marché à croissance rapide, susceptible de booster la visibilité de votre marque et les ventes de votre restaurant.

Comment se lancer ?

Cet article répond à cette question à travers les thèmes suivants :

  • Pourquoi proposer la livraison et les ventes à emporter ?
  • Préparer votre restaurant aux livraisons
  • Promouvoir vos livraisons et vos ventes à emporter sur Internet

Découvrez comment livrer avec efficacité

Les consommateurs se tournent plus que jamais vers les livraisons et les plats à emporter, mais de nombreux restaurateurs hésitent encore à s’engager dans ces segments juteux en raison de coûts potentiellement élevés et d’un accroissement de la complexité opérationnelle. Téléchargez notre guide détaillé expliquant comment mettre en place puis booster vos ventes à emporter et vos livraisons.

Pourquoi proposer la livraison et les plats à emporter ?

Comme les restaurateurs du monde entier ont pu le constater au cours de ces derniers mois, les restaurants qui ne proposent qu’un seul mode d’accès à leurs menus risquent de se retrouver insuffisamment préparés en cas d’interruptions soudaines de leurs revenus.

Néanmoins, même sans pandémie mondiale imposant aux restaurateurs de proposer des livraisons à leurs clients, les livraisons et les plats à emporter se seraient développés de toute façon — la crise du COVID n’a fait qu’accélérer la tendance. Les millenials, en particulier, sont très friands de livraisons et de plats à emporter : une étude révèle que 6 millenials sur 10 utilisent des applications de livraisons chaque mois. 

Livrer vous permet d’entrer de plain-pied dans ce marché en expansion. La demande ne va pas diminuer de sitôt, et ces services, jusqu’ici considérés comme des « possibilités » intéressantes et pratiques, sont désormais devenus indispensables. La question n’est donc pas « Faut-il proposer la livraison et les plats à emporter ? », mais plutôt « Comment faire ? ».

Une fois que vous serez prêt(e) à proposer ces services, vous devrez en faire la promotion — mais nous y reviendrons.

 

Préparer votre restaurant aux livraisons

1. Déterminez un menu spécifique, adapté aux livraisons

Il est fort probable que votre carte traditionnelle comporte des plats qui se prêtent mal aux livraisons. Les plats susceptibles de fondre ou de se renverser supporteront sans doute mal le transport, ce qui pourrait provoquer le mécontentement du client.

Choisissez des articles faciles à emballer et pouvant être réfrigérés et réchauffés sans compromettre leurs qualités gastronomiques. Si cela correspond à l’image de votre restaurant, vous pouvez envisager de proposer des formules combinées ou des formules à plusieurs services sur votre menu, pour faciliter les commandes pour vos clients.

2. Trouver des emballages et récipients adéquats pour vos ventes à emporter

Examinez votre nouveau menu destiné aux livraisons et déterminez les types d’emballages nécessaires, par exemple des boîtes à pizza, des boîtes en carton ou des récipients en aluminium conservant la chaleur. Si vous livrez des boissons, achetez des gobelets et des couvercles. Préparez également un stock de serviettes en papier.

Pour respecter l’environnement et réduire la quantité de déchets que vous produisez, évitez le polystyrène et n’utilisez de récipients en plastique que lorsque c’est nécessaire. Vous pouvez utiliser des récipients en matières recyclées et ne fournir de couverts et ustensiles en plastique que lorsque le client les demande.

3. Décidez si vous allez gérer vous-même vos ventes à livrer et à emporter ou les confier à des tiers

Laisser des entreprises spécialisées effectuer vos livraisons ou vous en charger vous-même sont deux solutions qui présentent chacune leurs avantages et leurs inconvénients. 

Des entreprises spécialisées telles que Deliveroo, UberEats ou JustEat peuvent vous offrir plus de visibilité, et elles se chargent pour vous de tout l’aspect logistique des livraisons. Vous n’avez donc qu’à leur remettre les commandes à emporter. Ceci étant dit, ces entreprises prélèvent une part de vos revenus et, comme vous ne contrôlez pas le processus de livraison, les clients peuvent vous reprocher que des plats leur soient livrés froids ou abîmés, alors que vous n’y êtes pour rien (encore que certaines entreprises de livraisons de repas indiquent clairement aux clients qu’elles sont responsables de la qualité des livraisons).

Gérer vous-même vos livraisons vous permet de les contrôler davantage et donc de déterminer vos propres critères de qualité. Vous n’avez pas non plus à vous inquiéter de perdre jusqu’à 30 % des revenus qu’elles dégagent au profit d’entreprises spécialisées. Si cette solution vous intéresse, certaines plates-formes peuvent vous mettre le pied à l’étrier. Cependant, vous devrez prendre en charge les salaires des livreurs, leurs véhicules (voitures ou vélos) et les outils nécessaires pour que vos livraisons arrivent chaudes à leurs destinations, comme des sacs isothermes. Il vous faudra également un site web permettant aux clients de passer leurs commandes. 

À part si vous avez une base de clients importante avec laquelle vous pouvez facilement communiquer sur vos nouveaux services de livraison et de ventes à emporter, il peut être intéressant pour vous d’avoir recours à la fois à des entreprises spécialisées mais aussi à votre propre service de livraison, si vous pouvez vous le permettre. Vous pouvez aussi commencer par laisser les entreprises spécialisées gérer les livraisons pour ne vous occuper que des ventes à emporter – cela exige moins d’équipements. 

 

Promouvoir vos livraisons et vos ventes à emporter sur Internet

En plus de préparer ces ventes « externes », vous devrez aussi en faire la promotion. Pour cela, utilisez les réseaux sociaux.

Tout d’abord, il vous faut du contenu. 

Examinez votre menu de livraison et identifiez quels sont les plats les plus visuellement attrayants. Préparez-les et prenez-les en photo — des photos de haute qualité, prises avec un éclairage et un arrière-plan soignés. Vous pouvez aussi faire appel à un photographe professionnel, si vous ne disposez pas des ressources adéquates.

Une fois que vous avez les photos, vérifiez les dimensions d’images requises par les plates-formes sur lesquelles vous envisagez de les publier. Si vous n’avez pas accès à un logiciel d’édition de photos, vous pouvez utiliser des sites tels que PicResize ou Fotor.

Déterminez ensuite les graphismes dont vous aurez besoin. Ces visuels doivent promouvoir tout événement spécial que vous organisez (happy hour ou plats du jour). Ils doivent aussi annoncer que vous proposez la livraison et la vente à emporter et indiquer les plates-formes sur lesquelles ces services sont assurés — vous pouvez aussi ajouter des suggestions de commandes ou des rappels indiquant que vos livraisons conviennent parfaitement pour une soirée à la maison. Il est également possible de créer des visuels consacrés à certains événements, par exemple la fête des mères ou Halloween, si cela correspond à l’image de votre restaurant. Là encore, tenez compte des dimensions d’images requises par les plates-formes de publication.

Si vous n’avez pas Photoshop, vous pouvez utiliser l’un des outils suivants.

  • Canva propose des abonnements gratuits et des essais gratuits pour Canva Pro, qui peuvent vous aider à créer des publications de haute qualité pour les réseaux sociaux, à partir de modèles.
  • Easil propose également des abonnements gratuits. Ses modèles prédéfinis comprennent des visuels pour toutes sortes d’événements spécifiques.
  • Stencil, lui aussi, propose des abonnements gratuits et payants. Ses modèles sont attrayants, mais il y a moins de choix que Canva et Easil. 

Si vous comptez utiliser Instagram ou Facebook pour communiquer sur les réseaux sociaux — et normalement ce sera le cas, au moins pour une des deux plate-formes, n’oubliez pas de publier également des stories avec vos visuels et vos photos. Elles devront aussi annoncer vos plats du jour et rappeler à vos clients que vous proposez aussi des livraisons.

Déterminez ensuite un calendrier des publications.

C’est le moment de déterminer comment vous allez gérer vos publications. Si vous êtes certain de pouvoir respecter une fréquence hebdomadaire stricte, vous pouvez essayer de gérer vos publications de manière manuelle, mais si vous ne voulez pas le faire, vous pouvez utiliser des outils tels que Sprout Social ou Hootsuite pour programmer des publications à l’avance. De cette manière, vous ne devrez gérer votre calendrier des publications qu’une fois par mois, par exemple. Hootsuite propose un abonnement gratuit, si vous préférez commencer sans dépenses supplémentaires, mais vous ne pourrez gérer que 3 profils.

À l’aide d’un tableur, préparez un calendrier des publications. Déterminez les jours de publication — vous pouvez commencer par 3 fois par semaine et voir par la suite si vous souhaitez augmenter la fréquence.

Préparez les textes à utiliser pour les publications de ce calendrier. Tenez compte des limites du nombre de caractères — vos tweets devront être plus courts que vos publications sur Facebook. 

En préparant votre programme de publications, variez les contenus. Outre des photos attrayantes de votre menu et des rappels indiquant pourquoi vos clients devraient commander vos plats à livrer et à emporter, vous pouvez également publier des photos de votre restaurant, des commentaires de clients et des publications qui reflètent l’esprit de votre restaurant. Le but est de développer une audience de clients intéressés par votre restaurant et pas uniquement par vos livraisons et vos plats à emporter, car cela les incitera à venir découvrir votre établissement.

 

Les ventes à emporter et les livraisons sont essentielles

Dans le monde d’aujourd’hui, un restaurant qui ne propose pas ce type de service risque de se faire distancer par ses concurrents.

En permettant à vos clients de choisir eux-mêmes comment acheter les plats de votre restaurant, vous pourrez augmenter vos revenus et vous préparer aux futures évolutions du monde de la restauration.

Si vous souhaitez proposer des livraisons en utilisant Lightspeed, nous vous facilitons les choses en offrant 3 mois de Lightspeed Delivery (powered by Deliverect), pour les nouveaux clients comme pour les clients actuels. Discutez avec nos experts pour en savoir plus sur la façon dont les livraisons permettront à votre restaurant d’envisager sereinement l’avenir.