Tapez ci-dessus et appuyez sur la touche Entrée pour effectuer la recherche. Appuyez sur Esc pour annuler.

Restauration

Le partage des pourboires dans votre restaurant : ce que vous devez savoir

Le partage des pourboires dans votre restaurant : ce que vous devez savoir

Les pourboires dans les restaurants peuvent être une source inépuisable de confusion, mais ils apportent également un complément bienvenu à la fiche de paie de tout travailleur du secteur de la restauration. 

Il s’agit d’une pratique traditionnelle qui témoigne de la reconnaissance d’un client pour un service de qualité.

Mais comment répartir au mieux les pourboires entre les employés ?

C’est là que le partage des pourboires en commun entre en jeu. Cette pratique connaît son propre ensemble de règles et de normes juridiques, que nous allons explorer dans cet article.

Webinaire: préparez au mieux les fêtes de fin d'année

Des menus au marketing en passant par les horaires du personnel ou la gestion des stocks, les fêtes de fin d'année exigent une bonne dose de planification. Rejoignez notre panel d'experts pour découvrir les astuces à mettre en place et les pièges à éviter pour garantir des fêtes de fin d'année en toute sérénité.

Pourboires et frais de service : quelle est la différence ?

Alors que la majorité des pourboires sont payés par carte, que peut-on appeler pourboire et que peut-on appeler frais service ? La distinction est-elle vraiment si importante ?

Le fait qu’une transaction soit considérée comme un pourboire ou comme un frais de service détermine la manière dont elle est versée aux employés et le type d’impôt que vous devez payer. Tout d’abord, il convient d’établir la différence entre les deux :

  • Un Pourboire est un paiement volontaire que le client verse directement à l’employé sous la forme d’un paiement en espèces ou par carte.
  • Les frais de service sont un montant supplémentaire qui s’ajoute à la facture du client pour le service. Il peut être volontaire ou obligatoire. Dans le premier cas, ils sont considérés comme des pourboires. S’ils sont obligatoires, ils sont inclus dans la fiche de paie du personnel.

Traitement des pourboires avec un logiciel de caisse

Le traitement et le suivi des pourboires payés par carte sont beaucoup plus faciles avec un logiciel de restaurant moderne. Avec le logiciel de caisse Lightspeed Restaurant, si le montant d’un paiement reçu est supérieur au montant dû, la différence s’ajoute automatiquement comme un pourboire.

Les serveurs peuvent également ajouter manuellement des pourboires pendant le traitement d’une transaction ou après qu’elle ait été effectuée. Il leur suffit d’appuyer sur le bouton « Ajouter un pourboire » sur l’écran de paiement.

Les impôts : là où ça se complique

Les entreprises doivent déclarer l’argent gagné grâce aux pourboires dans leur déclaration fiscale. Vous payez l’impôt sur le revenu pour tout montant provenant de pourboires en espèces. Si le pourboire est payé par carte, vous devez le reverser directement à l’employé. Dans ce cas, vous êtes responsable de la déclaration fiscale et du paiement de l’impôt sur le revenu.

Une façon simple et équitable de distribuer les pourboires aux membres de votre personnel est de les rassembler et de les partager. C’est ce qu’on appelle un « tronc » et il incombe au « maître du tronc » de veiller à ce que tous les pourboires soient distribués de manière égale et que l’impôt sur le revenu soit payé.

Vous devez signaler au fisc que vous utilisez un tronc et qui est votre maître de tronc. Ce dernier doit consulter l’équipe sur la manière la plus équitable de distribuer les pourboires ; par conséquent, veillez à désigner un membre du personnel responsable et expérimenté pour cette tâche.

Pourquoi utiliser un tronc dans la restauration ?

Utiliser un tronc a notamment l’avantage de garantir une distribution plus équitable des pourboires. Par ailleurs, et même si vous restez redevable de l’impôt sur le revenu sur les pourboires gérés par le tronc, le système est exempté des cotisations d’assurance nationale (du moins aux USA).

Malgré tous ses avantages, un système de tronc peut ne pas convenir à tous les établissements. Vous pouvez opter pour une méthode de distribution des pourboires légèrement différente (voir ci-dessous).

Différentes méthodes de distribution des pourboires et des frais de service

Après avoir bien réfléchi aux facteurs importants qui auront une incidence sur la façon dont vous distribuez les pourboires, vous êtes fin prêt à déterminer la meilleure façon de répartir les pourboires parmi votre personnel.

En utilisant un logiciel de paiement comme Lightspeed Payments, vous pouvez accéder aux données sur les pourboires par type de paiement ou par employé, ce qui sera utile selon la méthode que vous choisirez de mettre en œuvre.

Vous cherchez à simplifier votre processus de paiement ?

Effectuez des paiements rapides et rapprochez automatiquement les transactions par carte directement à partir de votre logiciel de caisse, sans frais d'installation.

Voici quelques-unes des structures de pourboire les plus populaires pour les restaurants et les bars :

  • Chacun garde ce qu’il a gagné
  • Partage pro-ratisé des pourboires
  • Partage des pourboires par section
  • Partage des pourboires hybrides

1. Chacun garde ce qu’il gagne

Cette méthode est simple à calculer et à mettre en oeuvre : chacun garde les pourboires qu’il gagne et les pourboires ne sont pas partagés. 

Avantages

L’un des avantages de ne pas partager les pourboires est que les employés sont motivés pour travailler davantage car leur rémunération est directement liée à leur travail. Cette méthode est un bon moyen de retenir et fidéliser les employés les plus performants, car ils n’ont pas à partager avec des collègues moins performants.

Inconvénients

Lorsque chacun garde ses pourboires, cela peut entrainer une cohésion d’équipe moins soudée parmi le personnel de service et même un climat de compétition. En outre, les employés novices, qui risquent de ne gagner que peu de pourboires par eux-mêmes, pourraient être enclins à vouloir démissionner, ce qui serait susceptible d’augmenter la rotation du personnel. Sans oublier qu’il serait difficile de déclarer les taxes au fisc et de payer l’impôt sur le revenu. Une déclaration de pourboire incomplète peut entraîner une amende pour votre restaurant.

2. Partage pro-ratisé des pourboires

Cette méthode combine les pourboires de chacun et les répartit « équitablement » entre les salariés qui ont droit à un pourboire. La façon dont vous définissez le terme « équitablement » vous appartient. Vous pouvez par exemple baser votre calcul sur les heures travaillées ou sur toute autre mesure qui rendrait le partage équitable. Cette méthode fonctionne mieux dans les petits restaurants où les serveurs ne sont pas affectés à des tables ou à des sections.

Avantages

La répartition proratisée des pourboires favorise une atmosphère de collaboration dans laquelle le personnel de réception coopérera pour assurer un bon service. Cette méthode est également équitable, car parfois les pourboires ne sont pas liés à la performance du serveur mais à la générosité des clients. Le personnel ne devrait pas être pénalisé pour ce qui échappe à son contrôle.

Inconvénients

La mise en commun des pourboires peut être frustrant lorsqu’un serveur a touché un très gros pourboire et qu’il ne peut le garder pour soi.

3. Partage des pourboires par section

Au lieu de répartir les pourboires de manière égale entre tous les salariés ayant reçu un pourboire, cette méthode répartit les pourboires en fonction de la section, de la table ou de la salle à manger dévolue à chacun.

Par exemple, tous les serveurs de la salle à manger A partageraient leurs pourboires entre eux, et tous les serveurs de la salle à manger B feraient de même. Autre possibilité : les serveurs et les barmans recevraient respectivement 60 % et 40 % de tous les pourboires.

Répartition des pourboires restauration

Avantages

Cette méthode est un peu plus proche de ce que gagne chaque serveur car les pourboires sont répartis entre un groupe plus restreint. C’est une collaboration, mais à plus petite échelle.

Inconvénients

Une certaine jalousie peut se manifester si une équipe gagne plus de pourboires que l’autre. Le personnel peut demander à servir les zones du restaurant qui sont les plus lucratives, laissant à d’autres les secteurs moins désirables. Cette méthode pourrait créer une concurrence indésirable entre les membres du personnel.

4. Partage en commun hybride des pourboires

Avec la mise en commun hybride des pourboires, le personnel conserve un certain pourcentage des pourboires qu’il perçoit et partage le reste.

Par exemple, Alex gagne 300 € de pourboires en une nuit. Maxime en gagne 100. Selon la politique du restaurant, les serveurs gardent 50 % de leurs pourboires et partagent le reste.

Alex garde donc 150 € et contribue à hauteur de 150 € à la mise en commun des pourboires. Maxime garde 50 € et contribue à hauteur de 50 €. Le total des pourboires est de 200 €. Divisé par deux, ils obtiennent chacun 100 € ajoutés à leur base, donc Alex se retrouve avec 250 € et Maxime avec 150 €.

Avantages

Ce modèle hybride est plus équitable que si chaque serveur garde les pourboires qu’il a gagnés, tout en récompensant les meilleures performances. Cette méthode soutient les serveurs qui sont moins expérimentés ou qui servent des clients moins généreux. Cette politique encourage également le personnel à coopérer.

Inconvénients

Les serveurs très performants qui gagnent de gros pourboires pourraient être déçus de devoir partager avec les autres et de subventionner ainsi les serveurs moins expérimentés.

Conseils pour implémenter un partage équitable des pourboires dans les restaurants

Une fois que vous aurez établi le barème des pourboires de votre restaurant, vous devrez prendre certaines mesures pour que votre personnel soit satisfait.

  • Communiquez ! Si vous modifiez votre méthode de partage des pourboires, faites preuve de transparence dans votre communication avec vos employés. Définissez les attentes en présentant la nouvelle politique lors d’une réunion de toute l’équipe, puis consolidez-la en l’incluant dans votre manuel de l’employé.
  • Utilisez les outils technologiques de votre restaurant pour voir comment la nouvelle méthode de partage des pourboires affecte les performances. Vérifiez dans votre système de caisse de votre restaurant pour analyser comment les nouvelles politiques affectent le chiffre d’affaires par employé.
  • Si vous constatez que les employés ne sont pas satisfaits de la nouvelle politique ou qu’ils ne sont pas aussi performants qu’espéré, revoyez la structure des pourboires de votre restaurant, de manière à établir une méthode de répartition satisfaisante pour la direction, le personnel et les clients.

Partage des pourboires dans votre restaurant : testez et mesurez 

En veillant à ce que les employés reçoivent leur part équitable de pourboires, vous augmenterez leur satisfaction et réduirez le taux de rotation du personnel. Si votre équipe se sent valorisée et qu’elle perçoit sa part de pourboires dûment méritée, elle sera plus qu’heureuse et motivée à rester dans votre restaurant, bar ou café.

En vous équipant d’un logiciel de caisse capable d’analyser l’impact de cette politique de pourboire sur votre chiffre d’affaire et la rétention de votre personnel, vous pourrez vous baser sur des rapports et des données fiables, plutôt que sur votre instinct.

Découvrez comment un système de caisse comme Lightspeed Restaurant peut vous faire passer un cap en contactant nos experts.

Exploitez tout le potentiel de votre restaurant avec la caisse Lightspeed Restaurant

Intuitif, évolutif, fiable : Lightspeed est le système de caisse tout-en-un qui vous permet de gérer vos opérations quotidiennes depuis une seule plateforme.

Des nouvelles qui vous concernent. Des conseils que vous pouvez appliquer.

Tout ce que vous devez savoir, directement dans votre boîte mail.

Plus sur ce sujet :
Employés

Parcourir plus de sujets