Tapez ci-dessus et appuyez sur la touche Entrée pour effectuer la recherche. Appuyez sur Esc pour annuler.

Restauration

7 étapes clés à respecter avant d'ouvrir un deuxième établissement

7 étapes clés à respecter avant d'ouvrir un deuxième établissement

 

L‘ouverture d’un deuxième établissement dans la restauration est souvent synonyme de réussite.

Cela signifie que l’exploitation de votre premier établissement a rencontré un certain succès, a réussi à développer une clientèle fidèle et à générer un flux de trésorerie stable.

Avant d’envisager l’ouverture d’un deuxième établissement, il est primordial d’analyser votre situation actuelle pour savoir si vous êtes prêt à vous agrandir et à accueillir un nouvel établissement dans votre giron :

  • Votre espace commercial est-il devenu trop étroit pour accueillir les clients ?
  • Pouvez-vous exploiter un autre marché autre que celui de votre emplacement actuel ?
  • Disposez-vous de suffisamment de fonds pour vous développer ?
  • Votre mode de vie vous permet-il de consacrer des heures supplémentaires à votre activité ?
  • Le deuxième emplacement entraînera-t-il une augmentation des revenus suffisante pour couvrir vos frais globaux ?

Si vous avez répondu « oui » à la plupart des questions ci-dessus, votre projet d’ouverture d’un deuxième établissement est sur la bonne voie. L’ouverture d’un site additionnel requiert du temps, une planification solide et des ressources financières.

Vous devez donc avoir une bonne stratégie en place pour couvrir chaque étape de cette préparation d’ouverture: nous vous en présentons 7 dans cet article pour maximiser les chances d’ouvertures de votre deuxième restaurant.

Webinaire : comment gérer plusieurs restaurants à partir d'un seul système de caisse ?

Découvrez dans ce webinaire gratuit comment Lightspeed Restaurant et nos partenaires Apicbase et Smile In vous permettent de gérer vos multiples sites et centraliser l’ensemble de vos données en un seul endroit

7 étapes clés sur lesquelles s’attarder avant d’ouvrir son deuxième restaurant

1. Choisissez le bon emplacement pour ouvrir un deuxième établissement

Si votre restaurant est florissant aujourd’hui, cela signifie, – au-delà de votre menu, de votre stratégie de fidélisation et autres -, que le choix de votre emplacement s’est révélé payant

Adoptez des méthodes similaires lorsque vous planifiez l’ouverture de votre deuxième établissement en conduisant une étude de marché poussée : que vous envisagez d’acheter un ou de louer un fonds de commerce pour votre établissement, l’emplacement idéal du site choisi doit tenir compte des éléments suivants :

  • Quartier
  • Rue
  • Concurrents proches
  • Fluctuation locative
  • Clientèle type
  • Circulation à pied
  • Ambiance
  • Accessibilité

Dressez une liste d’emplacements commerciaux potentiels et analysez-les ensuite en fonction de ces éléments clés. Une étude marché approfondie peut vous aider à identifier les données démographiques, les clients cibles et la concurrence d’une zone géographique ciblée.

Pensez également à engager la conversation avec des consommateurs locaux pour tester votre marque sur un petit groupe et en tirer des enseignements.La pertinence de l’emplacement final peut être l’un des facteurs les plus importants à prendre en compte lors de l’ouverture d’un deuxième restaurant. Passez en revue les réglementations relatives au terrain, aux taxes et aux permis locaux.

2. Élaborez un plan marketing

Dans le monde du commerce, la notoriété d’une marque vaut de l’or. Le plus avantageux dans la promotion de votre deuxième emplacement commercial est que vous disposez déjà d’une solide base de clients.

Vos clients actuels constituent deux atouts précieux pour le développement de votre activité :

  1. Vous savez ce que vos consommateurs cibles désirent ou ont besoin, car vous les servez déjà au quotidien.
  2. Vous avez établi une relation avec des consommateurs qui font confiance à votre marque.

Gardez ces idées à l’esprit lorsque vous élaborez une stratégie marketing pour l’ouverture de votre deuxième établissement. Tirez parti de la force de votre marché actuel pour faire connaître le nouvel emplacement. Communiquez sur le nouvel emplacement par le biais de votre communauté actuelle sur les réseaux sociaux, par email ou via tout autre canal de communication.

Pensez à annoncer votre future date d’ouverture suffisamment à l’avance pour générer curiosité et visibilité. Suscitez l’intérêt de vos clients les plus fidèles en les encourageant à faire du bouche-à-oreille. 

Tirez parti d’un programme de fidélisation avancé connecté à votre logiciel de caisse ! 

En gérant votre programme de fidélité directement depuis votre système de caisse, vous pouvez segmenter et envoyer des emails marketing automatisés en fonction des habitudes de consommation de vos clients.

Vous souhaitez promouvoir l’ouverture de votre nouvel établissement ? Informez vos clients les plus fidèles (grâce à leurs données de consommation disponibles sur le logiciel de caisse) et envoyez-leur un email personnalisé sans quitter votre logiciel de caisse – via un générateur d’emails intégré.

Découvrir les outils de fidélisation disponibles avec Lightspeed Restaurant

3. Établissez un business plan robuste 

Vous aviez probablement élaboré un business plan pour votre premier établissement. Selon l’efficacité de ce plan, vous pouvez vous inspirer de ce premier modèle de business plan pour l’ouverture de votre deuxième établissement pour renforcer la cohérence de votre marque.

Votre business plan pour l’ouverture d’un nouvel établissement doit comprendre une description de l’entreprise qui montre comment vous comptez répondre aux besoins des consommateurs. Incluez également une analyse de marché, une liste de produits et services et un plan marketing. Ajoutez vos besoins de financement et vos projections financières pour le nouvel emplacement.

 4. Configurez la comptabilité en amont 

En ouvrant un nouvel établissement, le risque d’erreur de saisie comptable augmente considérablement. Dès l’ouverture de votre établissement, mettez en place un système de comptabilité pour éviter de complexifier vos opérations comptables.

Pour rester organisé, séparez les revenus et les dépenses des différents établissements. De cette façon, vous pouvez avoir un meilleur aperçu du rendement de chacun d’eux et des montants que vous dépensez pour chacun.

Envisagez d’utiliser un logiciel de comptabilité pour suivre les transactions. Les solutions de comptabilité comprennent des fonctionnalités d’automatisation qui calculent les résultats financiers et compilent les rapports pour vous. D’autres fonctionnalités incluent la création de factures, le suivi des transactions et les rapports sur les fournisseurs, entre autres.

Par exemple, une solution comme Xero vous permet d’analyser vos ventes et dépenses directement depuis votre logiciel de caisse, ce qui facilite votre reporting journalier et la gestion de votre comptabilité ! 

Un logiciel de caisse comme Lightspeed Restaurant permet de superviser vos différents établissements à partir d’un système de caisse centralisé afin de faciliter leur gestion : fini le jonglage entre différents systèmes de caisse !

Les restaurateurs peuvent alors gérer tous leurs emplacements depuis un seul système de caisse et générer des rapports multi-sites pour suivre leurs performances globales.

Logiciel de caisse restaurant multi-sites

 5. Disposez de ressources financières suffisantes pour ouvrir un deuxième établissement 

Après avoir ouvert votre premier établissement, vous savez que disposer d’un capital de départ pour ouvrir un deuxième établissement est primordial : il faut compter environ au minimum 450 000 euros de frais de démarrage pour ouvrir un restaurant.

Mais contrairement à la première fois, vous disposez d’un flux régulier de revenus qui peut vous aider à financer l’ouverture d’un autre établissement ou convaincre votre banquier de vous accorder un prêt.

Pour déterminer les ressources financières dont vous avez besoin, faites une liste de toutes vos dépenses. Vérifiez que vous avez inclus les coûts souvent oubliés de l’exploitation d’une entreprise, telles que les taxes et les permis. Tenez compte des frais de démarrage et des coûts de votre établissement actuel.

Les recettes suffiront-elles à couvrir les dépenses du deuxième établissement ? Si ce n’est pas le cas, vous devez obtenir une source de financement extérieure

Vous pouvez souscrire un prêt bancaire, recourir au crowdfunding ou emprunter auprès vos amis et à votre famille. Quelle que soit la façon dont vous choisissez de financer votre nouvel établissement, assurez-vous d’avoir un business plan détaillé. Cela implique de connaître le budget exact nécessaire pour ouvrir votre établissement et être en mesure de garantir les flux de trésorerie requis.

Administration, Taxes et Comptabilité : le guide complet pour se lancer dans la restauration

Découvrez comment démarrer du bon pied dans la restauration. Taxes, comptabilité, lois : nous couvrons tout ce dont vous devez savoir.

6. Embauchez des employés supplémentaires 

Même si vous êtes un gérant restaurateur très impliqué, il peut être compliqué de devoir gérer deux sites ou plus en même temps. Il est donc nécessaire de penser en amont de l’ouverture de votre deuxième restaurant à embaucher du personnel supplémentaire qualifié.

Pensez aux postes que vous devez prioriser : vous devrez peut-être embaucher un directeur de restaurant pour surveiller les opérations quotidiennes lorsque vous n’êtes pas là. C’est une bonne idée de commencer le processus d’embauche tôt et de former votre équipe avant le jour de l’ouverture.

7. Procurez-vous les stocks et fournitures adéquats

Vous avez déjà probablement une bonne idée de ce dont vous avez besoin pour démarrer votre deuxième établissement : dressez une liste de tous les équipements, fournitures et stocks nécessaires. Ne vous limitez pas aux éléments évidents, mais pensez à ce qui vous aidera à gérer votre entreprise plus efficacement, comme un logiciel de caisse facile à utiliser.

Conservez également les mêmes fournisseurs que ceux avec qui vous travaillez dans votre premier établissement. Le recours aux mêmes fournisseurs permet d’assurer la cohérence entre tous vos établissements.

Avant d’acheter des marchandises, assurez-vous de disposer des équipements et mobiliers adéquats.

Prêt à ouvrir un deuxième restaurant ? 

L‘ouverture d’un deuxième établissement dans la restauration nécessite une bonne dose de préparation et des outils technologiques fiables pour vous accompagner.

En suivant les 7 étapes clés mentionnées ci-dessus, vous garantissez à votre établissement supplémentaire de partir sur de bonnes bases.

Contactez-nous pour découvrir comment le logiciel de caisse multi-sites Lightspeed Restaurant peut vous accompagner dans cette nouvelle aventure ! 

Déterminez facilement le prix de vos menus avec le calculateur de coût des aliments.

Calculez en quelques secondes le coût total d'un plat, le montant des bénéfices généré et le prix recommandé pour le menu avec notre calculateur gratuit

Des nouvelles qui vous concernent. Des conseils que vous pouvez appliquer.

Tout ce que vous devez savoir, directement dans votre boîte mail.

Plus sur ce sujet :
Lancement d'une entreprise

Parcourir plus de sujets